À propos de nos analyses

A propos de nos analyses

Sont présentés

le mardi : or / pétrole

le mercredi : une devise

le jeudi : taux d’intérêt (contrat financial future)

le vendredi : un indice boursier

et du mardi au vendredi un édito

Les analyses présentées sont une aide pour les personnes ayant suivi nos formations ATDMF 2007. Sont mises en avant, les informations spécifiques qui permettent de poursuivre le raisonnement ATDMF (prise, gestion et sortie de position) tant qu’une information exceptionnelle négative n’est pas détectée. Rappelons que la notion d’information exceptionnelle négative fait l’objet d’une présentation et d’exercices durant le quart du temps passé durant nos formations de base. Cette notion essentielle étant acquise, nul n’est besoin de revenir dessus durant les analyses.

Par ailleurs, l’ATDMF privilégie (dans les analyses à un horizon supérieur à quelques jours) l’analyse d’informations exceptionnelles sur la volatilité : 60 % du poids d’une prise de décision, contre 40 % pour les informations exceptionnelles sur les indicateurs techniques (non-croisements, etc). Ceci signifie qu’en absence d’information exceptionnelle sur la volatilité, l’analyse ne permettra pas de faire de plus values conséquentes. En ce qui concerne le trading et les opérations intraday, des règles complémentaires permettent de réaliser des plus values en donnant plus de poids au comportement des indicateurs techniques (les professionnels peuvent utiliser ces règles pour prendre des positions à un horizon supérieur à quelques jours).

Dans nos analyses, certaaines abrévations propres à  l’ATDMF sont utilisées :

 

U = upper Bollinger band; M = Bollinger moving average; L = lower Bollinger band, P = parabolic.

Q = quarter; M = month; W = week; D = day.  UQ => upper Bollinger band on a quarterly basis; PW => parabolic on a weekly basis.

 

Les informations et analyses diffusées par ce site ATDMF ne constituent qu’une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de ATDMF ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l’utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Philippe Cahen