Effondrement attendu des indices: les non-croisements sur la sellette.

Catégorie [ ATDMF ]

Graphiques  : CAC 40, DAX, FTSE, NIKKEI, US envoyés sur demande dans un fichier Word.

Vous pouvez effectuer une recherche sur Google en français, anglais espagnol, japonais, vous ne trouverez aucune information autre que celles proposées par l’ATDMF.

Rappelons les spécificités des non-croisements:  En AT les croisements permettent de confirmer qu’un changement de tendance est intervenu. Au contraire, un non-croisement permet d’anticiper qu’une nouvelle tendance va se produire. Lorsqu’un croisement est observé, le changement de tendance est observé, au maximum, dans 50 % des cas. En présence d’un non-croisement, une nouvelle tendance intervient, au minimum, dans 80 % des cas. Le but de l’AT est d’anticiper le comportement des cours. Au vu de ce qui est proposé, l’utilisation des croisements incite à se poser certaines questions…Si vous n’avez pas envisagé de liquider votre portefeuille actions, vous aurez tout le loisir de réfléchir prochainement à cette question. Ayant une valorisation de votre portefeuille proche de zéro, les questions d’arbitrages, d’imposition, de transmission ou de plus-values ne feront plus partie de vos préoccupations. Vous pourrez, enfin, dormir en paix.

 

Les non-croisements: principaux IEP / IEN en terme d’indicateurs techniques (cf L’analyse technique aujourd’hui, la méthode ATDMF).

 

Maintenant, les non-croisements sont présents sur l’ensemble des principaux indices mondiaux. Ils sont apparus en premier sur les marchés les plus vulnérables et se sont propagés sur l’ensemble des marchés. Plus l’unité de temps concerne du long terme, plus le mouvement sera puissant. La classification vaut également pour la nature des indicateurs sur lesquels ils sont anticipés puis observés. Une autre spécificité des non-croisements est la facilité d’anticiper leur observation entre deux moyennes mobiles. Ceci permet à l’opérateur d’avoir une grande sécurité (psychologique et opérationnelle) puisque les décalages de cours interviennent après l’observation de ces non-croisements.

Les graphiques présentés vous permettront d’apprécier le potentiel de baisse de différents marchés. C’est également l’anticipation de ces non-croisements qui avait motivé la publication de nos précédents articles.

 

Renseignements : atdmfcahen@yahoo.fr

 

Bon week-end.

Philippe